La Vie Aquatique, Lucy Skaer AU MRAC à Sérignan

Installation de Lucy Skaer

Le MRAC continue son petit bonhomme de chemin, sous la houlette de Sandra Patron. L’expo de printemps sera surtout intéressante par sa diversité : thématique, monographique, muséale, in situ.

« Homme libre, toujours tu chériras la mer », clamait Baudelaire, et Lautréamont « Je te salue, vieil océan » lointain écho de l’oceano nox ou des travailleurs de la mer, du père Hugo. Les artistes lui ont fait également la part belle, de Botticelli au Picasso version Clouzot, en passant par à certain Courbet du Musée Fabre. Mais nos contemporains (on n’osera bientôt plus user de ce terme tellement il devient péjoratif dans la bouche de certaines personnes) ne sont pas en reste, qu’ils viennent de France (Duprat, Convert, Renault) ou de l’étranger (Starling, Dion, Van den Eynden…). On peut ainsi s’attendre à une relecture surprenante d’un thème traditionnel.

En peinture, en objets, en installations ou vidéos. Côté monographique, c’est la britannique Lucy Skaer qui a été choisie, justement parce qu’elle n’est pas encore très connue du côté de chez nous. L’artiste invite à méditer sur ses installations, faites d’impressions numériques retravaillées, épurées, réduisant les images à des formes simples. Mais aussi de sculptures, exposées en séries ou combinées entre divers matériaux. Elle aussi pratique la vidéo. Daniel Otero Torres occupe l’espace de la Palmeraie avec des photos retravaillées au dessin dans le but de reconsidérer nos clichés européens à la lumière de son origine colombienne.

Enfin, les acquisitions liées aux dernières expos sont également présentées notamment les oeuvres de Peinado, dont on peut admirer également les propositions permanentes sur la façade, et celles d’Andréa Büttner dont l’expo vient tout juste de se terminer. BTN

Du 24 mars au 4 juin au MRAC de Sérignan. Tél : 04 67 32 33 05.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE