9ème Édition “Festival In the mood for Jazz 2017” ! au Théâtre Gérard Philipe à Montpellier

3 soirées, 3 concerts !

Au programme : Jeudi 2 mars à 21h : La Guiguinche !
Jazz et Musiques festives : Avec Guilhem Verger : Accordéon et voix – Maxime Rouayroux : Batterie, percussions – Hervé Duret : guitare

La Guiguinche ! est un vivier de musiciens travaillant sur le croisement des musiques traditionnelles du monde avec le jazz et l’improvisation, toujours dans une démarche festive. Le répertoire de La Guiguinche ! réunit musiques balkaniques, valses traditionnelles, Mazurkas, compositions, standards de Jazz revisités, Grooves africains, dans un son de groupe original.

Le groupe se produit tout au long de l’année, dans des festivals de Jazz (Jazzèbre, Printemps de l’Aspre…) ainsi que dans des bals traditionnels.

Pour cette soirée, La Guiguinche ! accueille un invité (…) avec un 1er set Jazz et un 2nd plus orienté vers les musiques festives.

Vendredi 3 mars à 21h : Octet La Nocturne
Jazz des années 50

Voici un nouveau groupe montpelliérain, l’Octet La Nocturne, (en partenariat avec Le JAM et Rude Awakening Label). Le groupe joue ses propres compositions dans l’esprit post BeBop des années 50 en hommage à Charles Mingus… l’Octet La nocturne c’est notamment produit en mars 2016 au JAM et la salle fût toute acquise à leur cause ! Car, en plus de renouveler une musique dite « ancienne », ils utilisent l’image qu’ils projettent pendant leurs prestations, toute une série de visuels et d’animations ainsi qu’un court métrage composé par le saxophoniste alto du groupe.

Samedi 4 mars à 21h : Bruit Blanc
Free-Noise-Trans/Jazz Violence

Bruit blanc (Larousse définition) : bruit dont la densité d’énergie spectrale est constante, indépendante de la fréquence.

Loïc Mounier et Florent Vielmas se sont rencontrés au conservatoire de Montpellier où ils décident de monter une formation de jazz qui leur corresponde. Lors des premières répétitions, ils montent un répertoire de compositions dans un style qui leur est propre (Free-Noise-Trans/Jazz Violence).Le duo s’augmente d’un batteur, Jordi Cantagrill (issu du conservatoire de Perpignan et Montpellier).

Dans un esprit libre, ils recherchent une musique au style blanc (style libre), sans pour autant chercher à jouer tous les styles existant… Chaque composition est un support à l’espace d’improvisation, ce qui intensifie l’énergie musicale tout en faisant prendre des risques aux musiciens. Dès lors, des couleurs inattendues viennent aux oreilles, et c’est à chacun de les ressentir librement, au sein du groupe comme dans l’auditoire. Le trio s’appellera donc Bruit Blanc.

Réservations : Dès 20h, ouverture de la billetterie . Maison pour tous Jospeh Ricôme -Théâtre Gérard Philipe 7, rue Pagès 34070 Montpellier. Tél : 04 67 58 71 96

LAISSER UN COMMENTAIRE