16ème édition du festival Quand je pense à Fernande au Théâtre de la Mer de Sète.

La Ville de Sète en collaboration avec Hérisson Productions présente, la 16ème édition du festival Quand je pense à Fernande qui se déroulera du 23 au 27 juin 2017 au Théâtre de la Mer de Sète.

Au programme :

Vendredi 23 juin :
BOOGAERTS
Il joue de plein d’instruments différents, Mathieu Boogaerts, il joue des mots aussi, de leur sens et de leur son, il joue du reggae et des comptines, il joue avec Dick Annegarn et aime aussi Alain Souchon, il écrit en Afrique ou alors en Europe, il colorie des ciels et dessine des princesses, il invente une chanson ronde comme un bonbon, claire comme un cristal, petit bijou d’autant plus précieux qu’il paraît simple. Voilà : Boogaerts est un artiste simple et précieux.

CATHERINE RINGER
Voici une femme de caractère, dotée d’une voix exceptionnelle et d’un talent artistique indéniable.

Catherine Ringer, moitié des Rita Mitsouko, fait partie du paysage musical français depuis les années 80 et continue à occuper une place particulière, due sans doute à sa créativité, voire à sa fantaisie, mais aussi à son indépendance d’esprit.

Samedi 24 Juin :
RADIO ELVIS
Trio de rockers éclairés, leur album « conquêtes »est révélation de l’année 2017 aux victoires de la musique.. Le groupe remet à plat les codes du rock et de la chanson française. Il livre une vision moderne et onirique, dans la lignée des rockers amoureux de la langue française. Il revendique des influences allant de Barbara à Nick Cave en passant par Dominique A. Musicalement, il propose un rock plutôt pop, mélodique, teinté d’ambiances aériennes. Les guitares amples et les sons synthétiques se mêlent aux textes du jeune chanteur pour nous dévoiler leurs voyages intérieurs.

BENJAMIN BIOLAY
Acteur, compositeur, auteur, interprète, on ne présente plus Benjamin Biolay. Il nous livre son dernier album « Palermo Hollywood » fraîchement récompensé d’une victoire de la musique du meilleur album chansons 2017.

Dimanche 25 juin :
CHARLELIE COUTURE
Après l’album ImMortel produit par Benjamin Biolay et sorti en 2014, CharlÉlie Couture part en Louisiane, un rêve qui l’habite depuis longtemps. Il s’installe dans le Bayou, dans le mythique Dockside Studio. Il s’entoure des musiciens de Lafayette. Accordéon, mandoline, fiddle, washboard (le « frottoir »), harmonica (« la musique à bouche »), sax, trompette et tuba scandent des chansons, en français et en anglais. Zachary Richard, natif du lieu, vient mêler sa voix à celle de CharlÉlie.

ARNO
Celui qui chante « Let’s get stones/Music is the dope », et qu’on a beaucoup comparé à tout le gratin musico-alcoolisé façon Gainsbourg ou Tom Waits, est avant tout un des interprètes les plus bouleversants du paysage musical européen. Sa voix, son humour ou sa « rock’n’roll attitude » font de lui un interprète hors pair. Et à l’ère du remix techno-glacé, ses reprises de Brel ou d’Adamo restent des petits bijoux musicaux.

Lundi 26 juin :
PALATINE
Palatine, c’est une richesse instrumentale qui ravit l’oreille, des textes forts et poétiques et une voix d’une sensibilité telle qu’elle fait résonner toute l’authenticité des paroles chantées. Palatine, c’est le mélange d’une rythmique doucement entraînante et d’une mélancolie folk, accentuées par les sonorités d’un violoncelle. Par leurs envolées musicales, Palatine nous emmène avec eux dans le monde qu’ils créent ; complètement envoûtés, on se laisse volontiers traîner par la main dans leur univers d’une sombre douceur. « Palatine ». Une histoire de rencontres au résultat post-folk bilingue qui fait se croiser Nick Cave et le Serge Gainsbourg londonien.

LA FEMME
La Femme est une énigme. Une émanation sonore. Un groupe à tiroirs aux multiples visages. La Femme ressort et c’est tout son spleen crasse qui macule les trottoirs gris de la ville, dans une pluie synthétique dardée de saturations blêmes.

Mardi 27 juin « soirée Félicie » :
La clôture de l’édition 2016 avait intimement réuni Thomas Fersen, Alexis HK, le public Sétois et Georges Brassens dans l’humour et l’émotion. Cette année encore, après quatre jours de Quand je pense à Fernande, gondolons nous en pensant à Félicie, aussi !

KATERINE
Katerine est de retour en musique avec Le Film, un nouvel album de comptines à fleur de peau emmenées par un piano aux sonorités enfantines. Après Magnum et sa couleur disco, le chanteur fantasque offre des ambiances plus feutrées aux mélodies ciselées accompagnées de choeurs d’enfants. Côté thématiques, Katerine s’attaque aux grandes questions existentielles : la vie, la mort, l’amour… et les hérissons. Soirée burlesque garantie !

LES FRANGLAISES
Savez-vous VRAIMENT ce que vous chantez? Dans un cabaret fou qui s’installera sur le plateau du théâtre de la mer, Les Franglaises testeront vos connaissances musicales anglo-saxones dans un show jubilatoire et déjanté. Venez chanter « Billy jean » ou « Show must go on » en version française non sous-titrée. Une performance hilarante et interactive et Molière 2015 du meilleur spectacle de théâtre musical.

Festival Quand je pense à Fernande au Théâtre de la Mer de Sète.
Du 23 au 27 juin 2017. www.festival-fernande.com. Tel : 04 99 04 71 71.

LAISSER UN COMMENTAIRE